Fr En

Loi de sécurisation de l’emploi : litige dans le cadre d’un accord fixant des délais de consultation du CE

Publié le : 26/03/2014 26 mars mars 03 2014

Depuis la loi de sécurisation de l’emploi du 14 juin 2013, l’employeur et le CE peuvent négocier par accord les délais dont dispose le CE pour rendre un avis dans le cadre de ses attributions consultatives. Mais l’existence d’un tel accord ne protège pas l’employeur d’un contentieux, comme en témoigne l’ordonnance du TGI de Nanterre du 28 février.

En l’espèce, dans le cadre d’un projet de réorganisation, le CE estime qu’il ne peut rendre un avis lors de la dernière réunion. Il saisit le président du TGI en référé pour obtenir la suspension du projet tant qu’il n’aura pas émis un avis dans le mois suivant la transmission de l’avis du CHSCT. L’employeur faisait valoir que le calendrier et les modalités de l’information-consultation ayant fait l’objet d’un accord, la procédure était valable. Le TGI suit ce raisonnement : il retient notamment que le CE a été parfaitement informé et ne pouvait invoquer la méconnaissance de la loi nouvelle, ni le caractère imparfait des accords dépourvus d’ambiguïté, pour contester avoir accepté de manière éclairée aux calendriers et aux modalités de la procédure. Aucune contestation n’a été émise sur les délais et les modalités en cours de procédure et le CE n’est revenu sur son accord initial que lors des deux dernières réunions, donc tardivement.

TGI Nanterre 28 février 2014 n° 14/00634

Historique

Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.