Fr En

Opération de concentration : conditions du recours à un expert-comptable par une filialeOpération de concentration : conditions du recours à un expert-comptable par une filiale

Publié le : 08/09/2014 08 septembre sept. 09 2014

Pour assister le comité d’entreprise dans sa consultation dans le cadre d’une opération de concentration, le Code du travail l’autorise à recourir à un expert comptable rémunéré par l’entreprise. Cependant, précise la Cour de cassation, seuls sont concernés les comités des entreprises parties à l’opération de concentration, c’est-à-dire "l'ensemble des entités économiques qui sont affectées, directement ou indirectement, par la prise de contrôle". Tel n’était pas le cas en l’espèce de la filiale d’une société envisageant d’acquérir le capital d’un groupe. Dès lors que "n'étaient démontrées ni l'existence d'une situation de concurrence entre la filiale et celles du groupe, ni celle de conséquences actuelles ou futures mais certaines ou prévisibles de cette opération sur l'emploi et l'activité de cette filiale et, par là, sur la situation de ses salariés" la filiale ne peut être retenue comme partie à l'opération de concentration. L’entreprise n’avait donc pas à prendre en charge l’expert-comptable du comité d’entreprise de la filiale. Cass. soc. 2 juillet 2014 n° 13-17.357 FS-P Découvrez toute l'actualité Droit SocialPour assister le comité d’entreprise dans sa consultation dans le cadre d’une opération de concentration, le Code du travail l’autorise à recourir à un expert comptable rémunéré par l’entreprise. Cependant, précise la Cour de cassation, seuls sont concernés les comités des entreprises parties à l’opération de concentration, c’est-à-dire "l'ensemble des entités économiques qui sont affectées, directement ou indirectement, par la prise de contrôle". Tel n’était pas le cas en l’espèce de la filiale d’une société envisageant d’acquérir le capital d’un groupe. Dès lors que "n'étaient démontrées ni l'existence d'une situation de concurrence entre la filiale et celles du groupe, ni celle de conséquences actuelles ou futures mais certaines ou prévisibles de cette opération sur l'emploi et l'activité de cette filiale et, par là, sur la situation de ses salariés" la filiale ne peut être retenue comme partie à l'opération de concentration. L’entreprise n’avait donc pas à prendre en charge l’expert-comptable du comité d’entreprise de la filiale. Cass. soc. 2 juillet 2014 n° 13-17.357 FS-P Découvrez toute l'actualité Droit Social

Historique

<< < ... 21 22 23 24 25 26 27 > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.