Fr En

Délai de prescription du préjudice d'anxiété

Publié le : 27/12/2021 27 décembre déc. 12 2021

Après avoir appliqué à l’action en réparation du préjudice d’anxiété le délai de prescription de droit commun de l’article 2224 du Code civil, la Cour de cassation, depuis plus d’un an, soumet l’action à la prescription spéciale de l’article L. 1471-1 du Code du travail, soit deux ans à compter du jour où le salarié a eu connaissance des faits lui permettant d’exercer ses droits.
Dans un arrêt du 15 décembre 2021, la Chambre sociale décide, d’une part, que le point de départ ne peut être antérieur à la date à laquelle cette exposition a pris fin et, d’autre part, en cas d’exposition à l’amiante dans une entreprise soumise au régime Acaata, que la connaissance des faits permettant au salarié d’exercer son action résulte uniquement de l’inscription publiée au Journal officiel de l’établissement sur la liste permettant la mise en œuvre du régime Acaata. Elle précise ici qu’il importe peu à cet égard que l’arrêté ait été remis en cause par la juridiction administrative. La Chambre sociale fixe autrement dit ainsi, in abstracto et non in concreto, le point de départ du délai de prescription à l’inscription sur la liste Acaata, peu importe la connaissance effective du salarié de son exposition à l’amiante.
L’arrêt rappelle par ailleurs que le préjudice d’anxiété, qui ne résulte pas de la seule exposition au risque créé par une substance nocive ou toxique, est constitué par les troubles psychologiques qu’engendre la connaissance du risque élevé de développer une pathologie grave par les salariés et qu’il appartient au salarié d’en justifier. En l’occurrence, il a été constaté que cette preuve était rapportée en l’état des attestations de proches rapportant des crises d’angoisse régulières, de la peur de se soumettre aux examens médicaux, d’insomnies et d’un état anxio-dépressif.
Cass. soc., 15 décembre 2021, n° 20-11.046, publié 
 

Historique

<< < ... 43 44 45 46 47 48 49 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.