Fr En

La réintégration d’une salariée de retour de congé parental sur son emploi ou un poste équivalent est une obligation

Publié le : 20/12/2019 20 décembre déc. 2019
A l’issue du congé parental d’éducation une salariée doit, selon le Code du travail, retrouver son précédent emploi ou un emploi similaire assorti d’une rémunération au moins équivalente. Si cette obligation n’est pas respectée, l’employeur peut être condamné à lui verser une indemnité au moins égale aux salaires des 6 derniers mois.
Mais, bien plus, la Cour de cassation a considéré que ce non-respect pouvait constituer une discrimination sexiste. Pourquoi ? Parce que les congés pour raison familiale sont majoritairement pris par les femmes. Au regard du nombre considérablement plus élevé de femmes que d’hommes qui choisissent de bénéficier d’un congé parental, le non-respect de cette règle laisse supposer l’existence d’une discrimination indirecte en raison du sexe.
Cette solution est dans la ligne de jurisprudence européenne qui considère qu’il y a discrimination indirecte lorsque l’application d’une mesure nationale apparemment neutre, défavorise dans les faits un nombre plus élevé de salariés d’un sexe par rapport à l’autre. En mai 2019, la cour de justice de l’Europe a ainsi condamné la règle française relative à la base de calcul de l’indemnité de licenciement en cas de congé parental à temps partiel.
Cass. soc., 14 novembre 2019, n° 18-15.682, FS-PB
 

Historique

<< < ... 23 24 25 26 27 28 29 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.