Flichy Grangé Avocats - Droit social - DROIT DU TRAVAIL
En

Le juge ne peut aggraver la qualification de la faute retenue dans la lettre de licenciement

Publié le : 05/03/2018
Le juge ne peut aggraver la qualification de la faute retenue par l'employeur. Ayant constaté que la lettre de licenciement ne prononçait qu'un licenciement pour cause réelle et sérieuse et non pour une faute grave, la cour d’appel ne saurait  retenir qu'il appartient au juge de donner aux faits invoqués au soutien du licenciement leur véritable qualification et considérer que le licenciement du salarié, en arrêt pour maladie professionnelle, était fondé sur une faute grave .
Cass. soc. 20 décembre 2017, nº 16-17.199 FS-PB

Historique

<< < ... 3 4 5 6 7 8 9 ... > >>