Fr En

Motivation du licenciement économique : les difficultés économiques peuvent être caractérisées par plusieurs indicateurs économiques

Publié le : 07/10/2022 07 octobre oct. 10 2022

Si la réalité de l’indicateur économique relatif à la baisse du chiffre d’affaires ou des commandes au cours de la période de référence précédant le licenciement n’est pas établie, il appartient au juge de rechercher, au vu de l’ensemble des éléments versés au dossier, si les difficultés économiques sont caractérisées par l’évolution significative d’au moins un des autres indicateurs économiques énumérés par ce texte, tel que des pertes d’exploitation ou une dégradation de la trésorerie ou de l’excédent brut d'exploitation, ou tout autre élément de nature à justifier de ces difficultés.
Le 1er juin 2002 la Cour de cassation a fait une application stricte de l’article L. 1233-3 du Code du travail faisant de la baisse significative du chiffre d’affaires, objectivement caractérisée au regard d’une période de référence, un cas prédéterminé de difficultés économiques de nature à fonder un licenciement économique. Excluant tout pouvoir d’appréciation des juges du fond, la Cour de cassation avait censuré une cour d’appel qui s’était fondée sur une baisse significative du chiffre d’affaires pour dire que le licenciement économique était fondé, bien qu’elle ait constaté une « modeste augmentation » au cours d’un trimestre.
Dans arrêt du 21 septembre 2022 la Cour de cassation s’est aussi prononcée sur les indicateurs prévus par le Code du travail pour caractériser le motif économique d’un licenciement. En l’espèce, le critère de la baisse du chiffre d’affaires ou à la baisse des commandes au cours de la période de référence précédant le licenciement n’était pas établi. Mais l’employeur invoquait d’autres éléments et en particulier de capitaux propres inférieurs à la moitié du capital social et d’un niveau élevé d’endettement. La Cour de cassation censure les juges du fond pour ne pas avoir recherché, au vu de l’ensemble des éléments versés au dossier, si les difficultés économiques n’étaient pas caractérisées par l’évolution significative d’au moins un des autres indicateurs économiques énumérés par la loi, tel que des pertes d’exploitation ou une dégradation de la trésorerie ou de l’excédent brut d'exploitation, ou par tout autre élément de nature à justifier de ces difficultés. C’est une juste application de l’article L. 1233-3 : si celui-ci énonce des indicateurs économiques permettant d’établir objectivement l’existence de difficultés économiques et de prédéterminer en conséquence le motif économique de licenciement, il utilise l’adverbe « notamment ». Cela signifie donc que les difficultés économiques peuvent être établies par d’autres éléments que les indicateurs légalement prévus.
En pratique, cet arrêt doit inciter les employeurs à faire état dans la lettre de licenciement pour motif économique de tous les éléments de nature à établir la réalité de difficultés économiques sans s’arrêter à ceux correspondant aux indicateurs définis par la loi.
Cass. soc., 21 septembre 2022, n° 20-18.511 FS-B
 

Historique

<< < ... 21 22 23 24 25 26 27 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.